Au fur et à mesure que mon travail évolue, j’observe que mes images s’imposent de façon de plus en plus spontanée, sans avoir fait l’objet d’une construction préalable, d’une conception volontaire. Peu à peu, l’intention se fait plus discrète, au profit de la perméabilité au sujet. Plutôt que d’un assemblage de pixels prémédité, les images naissent de la personnalité des jeunes femmes qui ont bien voulu être mes inspiratrices.




 

 


Top